INSPIRATION

Voyager solo, qu'en pensent les adolescentes ?

article-photo-430
profile-photo-23204

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Voyager seule, c'est une aventure aussi effrayante qu'attirante.

Moi, c'est Lily. J'ai 15 ans et je sais que quand on est jeune, le regard et l'avis des autres comptent énormément (surement beaucoup trop d'ailleurs). Faire une activité toute seule, que ce soit voyager, prendre un verre ou simplement marcher dans la rue, c'est souvent mal vu par les autres jeunes de mon âge. Dans nos têtes, on doit être entouré, on doit avoir des amis, alors qu'être seule, n'est-il pas normal ? Ne devrait-on pas s'aimer soi-même avant tout autre personne ? Bien sûr que si, mais ce n'est pas si simple. Il faut beaucoup d'assurance et de courage pour oser sortir seule. J'admire celles qui y arrivent.

devenez-voyageuse-solo.png


En grandissant, je ressens de plus en plus l'envie de prendre confiance en moi, de me détacher de ce que pensent les autres. Depuis que j'ai découvert les 5 raisons qui poussent aux voyages solo, je pense que la meilleure manière d'y arriver, c'est en voyageant seule.

Le nombre de femmes qui voyagent solo augmente d'année en année. La plupart affirment que cela leur a permis de prendre confiance en elles, de se libérer et de faire des rencontres authentiques. Je me suis questionnée sur l'avis des jeunes filles mineures sur ce sujet.

Tout d'abord, j'ai réalisé un sondage pour connaître le nombre d'adolescentes âgées de 13 à 17 ans qui sont intéressées par le voyage solo. Sur 47 jeunes filles interrogées, 25 d'entre elles aimeraient tenter l'expérience contre 22 qui ne sont pas spécialement intéressées pour le moment.

Les jeunes filles veulent-elles voyager solo ?
Les jeunes filles veulent-elles voyager solo ?


J'ai ensuite interrogé Zina 15 ans, Camille 14 ans, Clémentine 16 ans, Paloma 14 ans et Lola 14 ans afin de découvrir leur point de vue sur le sujet.
Voici leurs réponses :

<h2>Avez-vous déjà pensé à voyager seule ?</h2>
Camille :  « Oui j'y ai déjà pensé quelques fois, ça doit être une expérience très enrichissante, ça me permettrait de me recentrer sur moi-même. » 
Comme Camille, elles m'ont toutes avoué que l'idée de voyager solo leur était déjà venue à l'esprit. Elles pensent que cela pourrait beaucoup leur apporter en termes de confiance en soi, de découverte de soi et que cette expérience peut les faire grandir.

<h2>Cela vous fait-il peur ?</h2>
 Zina : «  Un peu, car on doit être complètement indépendante et on peut se retrouver face à des obstacles que seule, on ne pense peut-être pas être capable de surmonter. » 
Cette peur, elle vient du regard des gens, mais, comme Zina, l'idée de n'être dépendante que de soi les effraie aussi. Je les comprends, mais nous sommes toutes capables de vaincre ces peurs et de vivre cette expérience incroyable.

<h2>Que pensez-vous de la condition des femmes et de leurs droits dans notre société actuelle ?</h2>
Clémentine :  « Ce n'est pas assez. Les femmes ne sont pas encore totalement égales aux hommes. »
Elles remarquent toutes que de gros progrès ont été fait depuis l'époque de nos grands-parents et même de nos parents, mais les violences faites aux femmes dans le monde sont toujours bien présentes. Il faut continuer à progresser en restant soudées pour faire en sorte que nos droits soient les mêmes que ceux des hommes, et ceci partout dans le monde.

<h2>Aimeriez-vous changer les choses ?</h2>
Paloma : « Oui, mais pour cela, il faut changer les mentalités, ce qui peut être très compliqué. » 
Nous sommes toutes d'accord pour dire que beaucoup de choses restent à faire, que ce soit en France, mais aussi partout dans le monde. Elles m'ont notamment cité l'égalité salariale, mais aussi certaines mentalités qui ne considèrent pas que la femme est égale à l'homme, ainsi que la sexualisation permanente de la femme dans la société.

<h2>Vous sentez-vous en sécurité quand vous êtes seule dans la rue ou dans les transports ?</h2>
Lola :  « Je me sens en sécurité, mais à partir de 18 heures, quand il commence à faire nuit j'ai un peu peur. Je pense que nous avons toutes déjà ressenti cette peur. » 
Étant donné notre âge et notre idée qu'être seule est mal perçu, nous avons toutes beaucoup de mal ne serait-ce que marcher seule dans la rue. D'autant plus que l'on ne s'y sent pas forcément en sécurité, surtout à partir d'une certaine heure. Cette peur est également présente, voire intensifiée dans les transports en commun.

<h2>Être hébergée chez des femmes de confiance vous encouragerait-il à voyager seule ?</h2>
Zina : « Oui bien sur ça me mettrait en confiance ; je me sentirais moins seule, mais toujours aussi indépendante. Je pense qu'avoir une femme bienveillante à nos côtés ça nous rassure. »
Avoir un endroit sécurisé où passez la nuit, c'est très rassurant pour des jeunes filles comme nous. C'est aussi une façon de s'enrichir des expériences et du savoir de ces personnes. Je pense que nous avons beaucoup à apprendre de ses femmes solidaires, et même s'inspirer de ce qu'elles font.

recevez-une-voyageuse-min.png


Grâce à ces cinq jeunes filles et au sondage, j'ai pu obtenir des réponses à mes questions. Beaucoup de jeunes filles aimeraient voyager solo pour se retrouver avec elles-mêmes et se redécouvrir même si certaines n'oseraient pas pour le moment à cause de leur jeune âge et par peur du regard des autres. Je comprends parfaitement ces craintes. J'ai, moi-même, un peu peur à l'idée d'être seule, mais je pense que cela me permettrait de m'épanouir, d'explorer de nouveaux endroits et de faire de belles rencontres, comme cela a été le cas pour Sylvie qui nous racontent le début d'une autre vie, des voyages, des rencontres.

Découvrir de nouveaux horizons
Découvrir de nouveaux horizons


Chaque pays et chaque culture sont intéressantes, mais j'aimerais particulièrement découvrir l'Amérique, l'Asie de l'Ouest et retourner en Italie. L'émancipation par le voyage solo semble être une super expérience et j'espère que de plus en plus de femmes sauteront le pas et se lanceront dans cette expérience, dont moi. J'ai d'ailleurs déjà commencé à me renseigner et j'ai découvert 8 conseils pour les voyageuses solitaires timides. De toute façon, j'ai déjà prévenu mes parents. À mes 18 ans, je prends un sac à dos et je pars découvrir le monde.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Articles suggérés

Retour au blog