INSPIRATION

Mon voyage solo en Colombie... à 17 ans

article-photo-362
profile-photo-19958

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Depuis toute petite, j’ai toujours rêvé de voyager dans le monde entier, de découvrir de nouveaux endroits et de faire la rencontre de personnes de tous horizons.  Faire un voyage solo, apprendre des différentes cultures. Quand on y pense le monde est si vaste qu'on n'est jamais au bout de ses surprises.
Deux bouts d'un même pays peuvent à eux seuls être bien différents et parler une même langue ne veut finalement pas dire vivre de la même manière !


<h2> Mon voyage solo en Colombie : un grand pas</h2>

colombia.PNG
À mes 17 ans, j’ai décidé de réaliser mon premier voyage solo. Malgré mon jeune âge, je voulais tenter cette aventure, aller à la découverte de nouveaux paysages et me prouver à moi-même que je suis capable de grandes choses même en étant seule. 
On subit beaucoup de pression en tant que femmes, la société nous fait croire que les hommes sont plus forts, qu’ils sont plus autonomes et qu’on a même besoin d’eux pour faire quoi que ce soit. Alors oui, un homme peut être bien intentionné, évidemment, mais nous, femmes, pouvons très bien nous débrouiller seules.

Quand un homme décide de voyager seul, il est encouragé par son entourage qui trouve que cette idée est géniale. L’homme devient quelqu’un de courageux et d’aventurier. Pourtant, quand c’est une femme, les regards se posent sur elle comme si elle venait d’avoir une idée folle, comme si elle était crédule, innocente et ne se rendait pas compte de ce que faire un voyage solo peut impliquer. 

Vous imaginez bien comment ma famille et mes amis ont réagi lorsque je leur ai annoncé mon voyage : Tu es bien sûre de toi ? C’est dangereux tu sais... en plus tu es jeune et tu seras seule, tu comptes faire comment s’il t’arrive quelque chose ? Tu es trop jolie, tu vas à coup sûr te faire agresser si tu pars en voyage solo...

Après avoir plongé dans de longues recherches, je suis tombée sur le blog de Alyssa Ramos. Elle m’a beaucoup inspirée et c’est à ce moment-là que je me suis dit que si elle et beaucoup d’autres femmes y arrivaient alors moi aussi je pouvais le faire. 
Je vous avoue que les remarques de ma famille m’ont freinée dans mon élan, mais elles ne m'ont pas pour autant stoppée et j’en suis bien heureuse.

Voyager solo.png


<h2>Une aventure incroyable</h2>

J’ai tout de même fait mon voyage solo au nord de la Colombie. Je ne connaissais personne sur place et pourtant j’y ai vécu une de mes meilleures expériences.

Il est vrai que dans certains pays la peur du danger est plus présente que dans d’autres, mais vous seriez surprise des rencontres enrichissantes qu’on peut faire. Bien sûr, il faut faire attention quelle que soit notre destination, mais sans pour autant laisser cette peur nous priver de profiter du voyage. 

Je ne vais pas vous mentir et vous dire que tout va se passer comme prévu, car ce n’est pas le cas, mais ça fait partie de l’expérience et bon... si on savait à l’avance tout ce qui va se passer dans notre vie, on en profiterait moins n’est-ce pas ? Rappelez-vous que c’est en tombant qu’on apprend à marcher. 
De mon côté, pour mon voyage solo, j’avais prévu à l’heure près ce que j’allais faire chaque jour, les endroits que j’allais visiter et même là où j’allais manger. Bien sûr, plusieurs imprévus se sont présentés, des bus qui arrivent en retard, la fatigue qui commence avant que prévu, et surtout, les personnes qu’on rencontre et avec qui on finit par partager un repas ou boire un verre. 
J’ai d’ailleurs fait la rencontre d’un taxiste à qui j’ai raconté mon aventure et qui s’est proposé d’être mon chauffeur tout le long de mon voyage solo pour s’assurer que je sois en sécurité. On a échangé nos numéros et je n’avais qu’à l’appeler quand je le souhaitais et il était là quelques minutes plus tard. Voilà une belle preuve que tous les hommes ne sont pas mauvais et que même un inconnu peut se soucier de votre sécurité et vous proposer de l’aide sans rien demander en échange.

Alors oui, c’est vrai qu’un voyage solo en Colombie ou ailleurs peut faire peur, surtout lorsqu’on est une femme, au début j’avais très peur, mais j’ai tenté l’expérience et elle restera à jamais dans ma mémoire. J’ai découvert des choses incroyables sur les autres, mais surtout sur moi-même. J’étais réticente quand j’entendais des femmes dire “voyager seule m’a changé la vie” ou “je me suis redécouverte dans ce voyage” mais c’est vrai, on trouve en nous une force dont on ne connaissait pas l’existence. 
Peu importe l’âge que vous avez, votre histoire ou ce que vous avez vécu tout au long de votre vie, vous aussi vous en êtes capable, vous aussi vous méritez de vivre cette aventure. 

AVENTURE| CULTURE LOCALE| VOYAGE
Vous aimez cet article ? Partagez le :

Articles suggérés

Retour au blog