DESTINATION

Mes 5 destinations originales en Europe

article-photo-370
profile-photo-22149

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Pssst, vous n’auriez pas envie de prendre un peu l’air ? Mais oui, vous pouvez bien vous accorder ça, vous l’avez mérité !

Quand je pars en voyage solo, préparer mes destinations, c’est un peu comme faire la cuisine pour moi. Alors si je vous partageais mon menu du jour, le tour de l’Europe ?

femme-qui-sourit.png
Vous y trouverez de la vie, des couleurs, des expériences inédites et surtout, des destinations originales en Europe. (Au cas où vous ne l’auriez pas deviné, je suis une gourmande alors c’est possible que vous retrouviez pas mal de références gastronomiques dans mon parcours…) 

Mon premier plat se compose d’un pays nordique, de frissons en pleine nature, d’aurores boréales… Il s’appelle ?

<h2>La Norvège, le top 1 de mes 5 destinations originales en Europe</h2>

Amoureuses de la nature, des balades ou l'on contemple des paysages à couper le souffle... voici votre destination de rêve.

À mes débuts lorsque j'ai lu les 7 bonnes raisons de partir en vacances solo, c’est un pays que je souhaitais faire à des périodes différentes car j’avais entendu qu’avec son climat qui varie, on pouvait avoir des expériences totalement différentes. J’ai donc commencé par m’y rendre en période estivale pour ensuite y retourner en hiver, le meilleur pour la fin. 

Je pourrais vous conseiller Oslo… Bien sûr, une escale n’y sera pas de refus, mais j'ai surtout envie de vous partager les endroits les plus sauvages et authentiques qui m’ont marqué dans mes destinations originales en Europe.

En été, vous pourrez profiter des paysages et observer des phénomènes uniques tels que les soleils de minuit. Vous connaissiez ? Ils ont lieu notamment pendant les mois de juin, juillet et août, ça m’a énormément étonné et c’est une des raisons qui m’a poussé à y aller en été. Les jours s’enchaînent et vous ne vous en rendez même pas compte… Toutes mes amies à qui j’ai raconté cette expérience ne me croyaient même pas.
Soleil de minuit, Norvège
Soleil de minuit, Norvège

La période estivale c’est donc aussi le moment, si vous êtes une aventurière comme moi, de faire des randonnées inoubliables, du cyclisme et même de dormir à la belle étoile ! Mais tout cela dans les règles évidemment : en Norvège il existe ce qu’on appelle le droit d’accès à la nature, qui indique notamment qu’il faut respecter une distance d’au moins 150 mètres de l’habitation la plus proche. 

J’ai notamment réussi à faire le trek de Besseggen, une randonnée de plus de dix kilomètres qui se situe dans le parc national de Jotunheimen. Si vous avez envie d’une randonnée un peu plus calme, aucun problème, il existe plusieurs sentiers différents beaucoup plus accessibles. 
Trek Besseggen, Norvège
Trek Besseggen, Norvège
 
En hiver, c’est vers les îles Lofoten que je me suis dirigé. Vers une aventure unique qui était pour moi indispensable à faire si je me rendais un jour en Norvège en hiver : contempler une aurore boréale. J’ai bien cru que ça n’allait jamais arriver, jusqu’au moment où… waw. Ça semblait tellement irréaliste. J’avais bien fait de choisir les îles Lofoten, c’est l’endroit où on a le plus de chance d’en voir. 
Aurores boréales depuis les îles Lofoten, Norvège
Aurores boréales depuis les îles Lofoten, Norvège


Là-bas, j’ai même dormi dans des rorburs : les cabanes dans lesquelles habitaient les pêcheurs ou j’ai testé la nourriture locale qui tourne beaucoup autour du poisson décliné de plusieurs façons, même si je l’avoue je ne suis pas une grande fan de poisson.
Fan de saumons, vous serez servis ! 

Passons à mon deuxième plat… un peu de chaleur, de la couleur et un petit Pastel de Nata. 

<h2>Autrefois appelée Lusitanie, le Portugal</h2>

Je ne serai pas très objective sur le Portugal, je l’avoue… J’ai de la famille portugaise qui me vantait déjà énormément le pays ! Lorsque je m’y suis rendue, j’ai retrouvé des ambiances complètement différentes de ville en ville. Il est plus que nécessaire de commencer ce voyage avec la ville phare qui est absolument à faire dans la liste de mes 5 destinations originales en Europe : Lisbonne.

Un petit tour dans le centre et ses couleurs vous donneront directement bonne mine. En prenant une carte de transports pour 24h à 6,90€ j’ai eu accès au mythique Tramway 28… C’était un peu comme un tour de manège qui m’a fait voyager dans le temps. Attention, ne vous faites pas avoir par son petit côté vintage, il est toujours très énergique !
Tramway 28, Lisbonne
Tramway 28, Lisbonne


Pendant votre passage en ville, je vous conseille de goûter un petit Pastel de Nata (c’est comme un flan en plus petit et plus sucré, moi j’ai la chance d’en avoir fait maison, j’en raffole). 
Pastel de Nata, Lisbonne
Pastel de Nata, Lisbonne


Après une journée mouvementée et le ventre bien rempli de pastel de Nata, je vous propose une escale digestion.. C’est à Porto Covo que j’ai trouvé de la tranquillité et des plages magnifiques, certains de mes proches ont même cru que je me trouvais aux Seychelles.
Vue mer, Porto Covo
Vue mer, Porto Covo

Et mon meilleur conseil pour la fin sur le Portugal… l’archipel des Açores. Vous connaissez ? Moi, c’est mon grand-père qui m’en a parlé. Et je l’en remercie, parce que c’était vraiment une de mes meilleures destinations depuis que je pars en voyage seule. Il y a tellement de choses à découvrir sur ces îles volcaniques, je ne me suis pas ennuyé une seconde et ça a raviver encore une fois mon côté baroudeuse. D'ailleurs, que type de baroudeuse vous êtes, vous ?

J’ai opté pour l’île de Sao Miguel et notamment à Ponta Delgada où j’ai trouvé un marché ouvert avec des dégustations de fromages et de vins locaux. (Encore certains de mes pêchés mignons)
Passionnées de thé, je vous conseille de vous rendre dans une des usines de fabrication de thé des Açores, unique en Europe : la Fabrica Cha Porto Famoso. On y découvre le processus de fabrication, son histoire et on peut même y acheter des semences pour faire pousser son propre thé ! 
Plantation de thé, Açores
Plantation de thé, Açores


Si vous passez par l’île de Sao Miguel, n’hésitez surtout pas à regarder la mer… Et oui, il est possible d’observer des dauphins… Le rêve. 

Mon troisième plat est un peu plus facile… Il se compose de beaucoup de romantisme, du Danube et de Vienne. Alors ? Bon je l’avoue, celui-ci était plutôt facile ! 

<h2>Le Centre Musical d’Europe, l’Autriche</h2>

Pour commencer, direction Vienne. C’est un incontournable et plusieurs fois, il me suffisait d'ouvrir ma carte de la ville pour que spontanément, des habitants viennent m'aider à trouver mon chemin. Vraiment très accueillants ! Ou alors j'avais trop l'air désespérée mais promis j'avais lu l'article sur comment organiser son road trip.

Grande fan timide de musique classique, j’ai décidé de me rendre à l’opéra de Vienne, Wiener Staatsoper, qui se situe au centre de la ville, près de la Cathédrale Saint-Étienne. J’ai passé un des meilleurs moments de mon séjour, c’était un pur bonheur pour mes oreilles et une expérience inoubliable, je vous le conseille vraiment.
Intérieur de l'Opéra de Vienne
Intérieur de l'Opéra de Vienne


D’ailleurs, vous pouvez monter en haut de la Cathédrale qui est à côté de l’opéra et vous aurez une vue panoramique de la ville et ses plaines. 
Mais surtout, que serait un voyage à Vienne sans une petite pause pour un café viennois ? Je vous l’avais dit, je suis une gourmande. Je vous conseille même de l’accompagner d’un apfelstrudel, spécialité sucrée de Vienne.
Apfelstrudel ou Apple Strudel, Vienne
Apfelstrudel ou Apple Strudel, Vienne


Après ça, en route pour Salzbourg sur les traces de Mozart, qui se situe à 3h de train à l’est de Vienne. Une plus petite ville qui a tout son charme ! 
Cette fois, j’avais envie d’une petite visite historique dans la Maison Natale de Mozart qui est aujourd’hui un musée sur 3 étages. Grâce à la Salzbourg card, je n’ai rien payé, et j’ai fait ma visite avec un audio guide. Voyager dans le temps à travers une personne est toujours très entraînant pour moi.
La maison natale de Mozart, Salzbourg
La maison natale de Mozart, Salzbourg


Une dernière étape avant que je vous donne la recette de mon prochain plat ?
Allons-y, direction Tyrol(ienne) ! Je ne suis pas une sportive expérimentée, mais j’aime beaucoup dépasser mes limites. C’est au Parc Area 47 que j’ai retrouvé de nombreuses activités telles que l’accrobranche, l’escalade, le canyoning… De l’adrénaline, ça fait tellement de bien de temps en temps. 

Mon prochain plat se compose de paysages utilisés dans les films et séries assez connues, d’un accent prononcé et du Loch Ness ? Je suis sûre que vous l’avez ! 

<h2>Alba en gaélique, c’est l’Écosse</h2>

Ce n’est pas un pays que j’aurais pensé mentionner il y a quelques années pour parler de mes 5 destinations originales en Europe, mais finalement, j’ai été agréablement surprise. Un jour, j'avais même fait le quizz "où partir seule" pour essayer de trouver LA destination qui me correspondait parfaitement.

En plus d’être l’une des plus sûres d’Europe avec un taux de harcèlement de rue très bas, l’Écosse est un pays où j’ai toujours trouvé des occupations, toutes très différentes : des expositions culturelles et artistiques aux paysages magnifiques jusqu’à sa gastronomie. (Oui encore…) 

Quand j’ai eu besoin de m’évader, ce sont les Highlands que j’ai choisi. J’ai d’abord hésité en ce qui concernait mon moyen de transport... Voiture, van, vélo ? Et puis j’ai découvert que se déplacer en Écosse, c’est en fait un jeu d’enfant, notamment par bus (c'est ce que j'ai fait). Il y a même certaines compagnies qui organisent des itinéraires allant de deux jours à deux semaines dans les Highlands, ça m’a permis de profiter des paysages tous les jours et au final c’était vraiment pratique. 
Highlands, Écosse
Highlands, Écosse


Et je ne pouvais pas être en Écosse sans prendre le fameux Jacobite Steam Train ! Oui, c’est bien lui, le train à vapeur qui emmènent Harry Potter à Poudlard. J’ai fait la traversée du viaduc et j’ai aussi pu observer le mystérieux lac du Loch Ness pendant l’itinéraire de 60 et quelques kilomètres.
Vue depuis le Jacobite Steam Train, Écosse
Vue depuis le Jacobite Steam Train, Écosse


Retour en ville avec Édimbourg surnommée l’Athènes du Nord. La ville est séparée en deux : Old Town et New Town. Dans le centre ancien, j’ai pu visiter le populaire Château d’Édimbourg qui a une vue imprenable sur la ville et ses alentours, le Musée National d’Écosse dont l’entrée est totalement gratuite avec ses collections historiques, scientifiques, culturelles, archéologiques… 

Dans la nouvelle ville, on retrouve un style Géorgien (de par son roi de l’époque qui se nommait George) avec 4 grandes rues principales. Moi, je suis complètement fan de leur architecture, c’est tellement authentique ! 
Balade dans les rues d'Edimbourg
Balade dans les rues d'Edimbourg


Avant mes voyages, j'avais pris soin de lire les 8 conseils pour les voyageuses timides. Et lorsque je me suis arrêtée dans un café l’après-midi, j’ai réussi à faire connaissance avec quelques écossais qui m’ont invité à passer la soirée sur Rose Street, la fameuse rue de la soif, pour boire un verre. Je suis contente d'avoir dépassé ma timidité !
Ils ont fini par me raconter des histoires de fantômes, la spécialité de cette ville. Qui de mieux que les locaux pour nous raconter ces histoires ? 

C’est parti pour mon dernier plat des 5 destinations originales en Europe. Entre mer et montagnes, dans les Balkans, avec un doux climat méditerranéen… Celui-ci est compliqué, vous l’avez trouvé ? 

<h2>La Montagne Noire ou le Monténégro</h2>

Il est établi comme un pays indépendant de la Serbie seulement depuis 2006. C’est souvent chez un de ses voisins que l’on a tendance à se rendre, la Croatie. Mais ce petit pays a en fait plus qu’on ne pense à offrir. 

J’ai trouvé que Monténégro était un pays plutôt sécurisé et très ouvert, les locaux avec qui j’ai parlé avaient l’air habitués à voir des femmes voyager en solo. Toutefois, le pays étant Orthodoxe, on m’a demandé par exemple, afin de respecter les lieux de cultes tels que les églises ou les monastères, de couvrir mes jambes et ma tête afin de les visiter.

Moi, c’est plutôt un pays que j’aime faire en arrière saison, en automne par exemple, notamment pour ses nombreux paysages magnifiques, comme au parc national Biogradska Gora. 
Parc National Biogradska Gora, Monénégro
Parc National Biogradska Gora, Monénégro


La forêt de ce parc national possède une forte diversité de la faune et la flore puisqu’il détient plus de 26 écosystèmes. Impressionnant non ? 

C’est là-bas que j’ai fait une randonnée très enrichissante où j’ai pu observer l’espace naturel de nombreux animaux. C’est ce que j’adore quand je me balade : les croiser et les observer, tout en étant très respectueuse de leur environnement. 

Après ça, j’ai fait un petit tour en ville : à Kotor. C’est une jolie ville médiévale qui est classée patrimoine mondial de l’Unesco. Se balader dans Kotor, c’est un peu comme parcourir un labyrinthe, on s’y perd facilement. 
Je suis aussi passé devant la Tour de l’Horloge qui est très connue puisqu’elle fonctionne depuis le XVIIème siècle ! 

J’ai voulu honorer mon côté sportive et je suis monté vers les hauts murs de la forteresse où j’ai trouvé une vue imprenable sur toute la baie.
Vue sur la Baie de Kotor, Monténégro
Vue sur la Baie de Kotor, Monténégro


Et si on finissait par l’endroit qui m’a le plus marqué ? Le parc national du Mont Lovcen, qui aurait donné son nom au Monténégro car Crna Gora signifie “la Montagne noire”. 
Vue du Mont Lovcen, Monténégro
Vue du Mont Lovcen, Monténégro


On finit sur une vue à couper le souffle, pas vrai ? 

Ce que j’adore dans mes 5 meilleures destinations en Europe, c’est que l’on peut trouver des paysages et des activités géniales à toutes les saisons.
Si jamais vous avez encore faim, je vous invite à jeter un œil aux 5 meilleures destinations pour voyager en solo dans le monde.

Devenez une voyageuse solo.png



VOYAGE| AVENTURE| NOURRITURE
Vous aimez cet article ? Partagez le :

Articles de la même autrice

Articles suggérés

Retour au blog