COVID-19 : Annonce importante, en savoir plus
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
CONSEILS & ASTUCES

Voiture, van, vélo ? à chacune son road-trip !

article-photo-191
profile-photo-19003

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Vous avez vu comment organiser un road-trip mais n’êtes toujours pas décidée quant à votre moyen de locomotion ?

Il en existe tellement, compliqué de se faire une idée tant qu’on ne les a pas essayés.

Et si on se faisait une petite liste des avantages et inconvénients de chacun pour trouver votre allié parfait ?

Aller tous en selle !

<h2>Road-trip en voiture :</h2>
Road-trip-by-car.JPG
Vous êtes du genre organisée ou stressée lors de vos voyages ? Vous détestez les imprévus et aimez vous sentir en sécurité ? Pas de doute partir en voiture est fait pour vous. 

Avantages :

  • On a un toit sur la tête 

Quand on part en road-trip en voiture on est assurée d’être à l’abri quelle que soit la couleur du ciel dehors. Quand on part dans des régions qui passent du grand soleil à la pluie torrentielle en un claquement de doigts c’est plutôt sympa d’être au sec dans sa voiture (en plus on a même la clim et le chauffage).

  • On peut emmener pas mal de bagages

Qui dit voiture, dit coffre, ou au moins banquette arrière de libre et donc plus de place pour les bagages. Un sac, deux sacs, ou une valise à vous de décider ce que vous voulez emmener. Souvenez-vous quand même que si vous ne partez que deux jours, vous n’avez peut-être pas besoin de ce plaid en pilou-pilou finalement. 

  • On décide de quand on part et avec qui 

Envie de partir vendredi à 3h du matin pour profiter de la route déserte ? Cela ne tient qu’à vous. Envie de partir en solo ou avec des copines de voyage ? A vous de choisir ! Vous l’aurez compris c'est votre road-trip, votre véhicule, vous êtes totalement libre de vos mouvements et pouvez profiter de cette expérience au maximum.

Devenez une voyageuse solo.png


  • On peut choisir de dormir dedans 

La voiture en road trip ça peut vite revenir cher alors pour économiser sur les voyages on peut choisir de dormir dans son véhicule. C’est sûr, dormir dans une Fiat 500 sera moins pratique que dans un monospace mais cela rendra la nuit mémorable !

Après les avantages on passe aux inconvénients :

  • On doit trouver où se garer 

Le souci numéro un quand on a une voiture c’est de trouver une place où se garer. Qu’on soit en road-trip ou pas d’ailleurs, d’autant plus dans les grandes villes. Un parking à 30€ les 3h ou une place qui s’avère être privée, on trouve rarement son bonheur du premier coup. Le mieux, c’est de se renseigner en amont sur les différents parkings disponibles ou les endroits gratuits pour se garer pour s'éviter la ruine.

  • Pas super confortable si on dort dedans 

Selon le modèle de votre voiture, vous avez plus ou moins d’espace mais entre les sièges étroits ou les ceintures qui vous rentrent dans le dos, votre lit douillet finira par vous manquer. Cela dit, l’expérience est encore plus authentique et même si votre sommeil est mis à rude épreuve ce n’est jamais pour bien longtemps !

  • On peut vite être pris dans les bouchons

Prendre la voiture c’est aussi prendre le risque de se retrouver dans les bouchons et perdre 3h à pester contre celui qui n’avance pas devant (non cela ne vous fera pas avancer plus vite…). La solution c’est de vérifier les routes sujettes aux embouteillages et pourquoi pas privilégier le voyage de nuit.

  • L’essence ça coûte cher

Plus vous faites de kilomètres plus vous payez. On prévoit toujours l’essence dans son budget mais un détour par-ci ou une escapade par-là et nous voilà à refaire le plein. 

L’astuce pour éviter de dépenser la moitié de son smic en diesel c’est de bien choisir son véhicule (de préférence qui ne consomme pas trop) et trouver les stations où l’essence vous coûtera un peu moins cher, quelques centimes font la différence au bout du compte.

Pour ma part, je trouve que la voiture fait partie des meilleurs moyens de partir en road-trip mais seulement à plusieurs.

<h2>Road-trip en Moto / Scooter :</h2>
Road-trip-by-scooter.JPG

Du genre aventureuse, à vous laisser tenter par de folles aventures ponctuées de balades mythiques sur de longues routes… Ce sentiment de liberté que vous recherchez tant, vous le trouverez certainement en partant à moto ou en scooter.

Avantages :

  • Sentiment de liberté renforcé

Partir en moto ou scooter c’est sentir le vent contre son visage lorsqu’on roule (mais mettez quand même un casque, on n'est pas dans un film, la sécurité avant tout !). On retrouve le plaisir de conduire, se sentir libre sur des routes (plus ou moins) désertes c’est une sensation différente de la voiture. Partir en road-trip à moto ou scooter c’est se garantir des sensations fortes.

  • C’est pratique pour se déplacer

Vous les voyez vous dépasser quand vous êtes à l’arrêt dans votre voiture, coincée dans les bouchons, vous enviez ces personnes qui ont choisi un deux-roues. Eh oui, pour passer moins de temps bloquée entre deux véhicules, rien de mieux qu’un deux-roues. 

C’est aussi plus pratique pour se déplacer. Cette route étroite et sinueuse que vous craignez d’emprunter en voiture est la route idéale en moto ou scooter. Pour sûr, au niveau des embouteillages le deux-roues bat la voiture !

  • Moins cher qu’une voiture 

Et niveau essence aussi… un plein plus vite fait et qui coûte moins cher ou le prix du péage diminué. Faire un road-trip en moto ou scooter c’est aussi économiser sur des coûts de transport par rapport à d’autres véhicules motorisés.

  • Plus facile de se garer

Pour finir se déplacer à moto ou en scooter c’est s’assurer de trouver une place pour se garer plus facilement étant donné que notre véhicule est plus petit. Certains endroits proposent même des places spécialement réservées aux deux-roues. Cela-dit dans certaines villes il peut être compliqué de trouver un endroit destiné à votre moto. Vérifiez cela avant votre départ vous permettra de ne pas vous retrouver dans une situation délicate le jour J.

Inconvénients :

  • On peut plus facilement se faire voler ou abîmer son scooter ou sa moto

D’accord ça arrive aussi avec une voiture et d’autant plus avec un vélo mais c’est plus facile et surtout tentant de voler un beau scooter garé sur le bord du trottoir. Vous risquez d'être bien surprise le lendemain matin quand vous aurez découvert que votre fidèle destrier aura disparu. 

Pour éviter cela privilégiez les endroits surveillés ou sécurisés et espérez que vos potentiels voleurs aient une once d’humanité.

  • On risque de prendre la pluie ou pire, finir le trajet complètement trempée

Pareil pour les pays un peu froids entre le vent et la pluie on peut vite se retrouver gelée. Vous l’aurez compris en scooter ou en moto on est très dépendant du climat global et de la météo… Alors on s'équipe en conséquence, on ne va pas tout annuler pour quelques gouttes de pluie !

  • Il faut prévoir de petits bagages

Pour finir, quand on part en deux-roues on n’a pas beaucoup de place pour ses bagages. Un sac à dos et le reste sur le porte-bagage c’est tout ce qui s’offre à nous en termes d’espace de stockage. Alors on prévoit léger quitte à laver ses vêtements un peu plus souvent. Sinon vous pouvez toujours suivre les conseils de Sofi qui est passée d'un sac de 60L à 45L.

Très sympa la moto mais toujours pas mon road-trip favori. Cela dit pour les fans de deux-roues en quête d’évasion on ne fait pas mieux !

<h2>Road-trip en Van :</h2>
road-trip-by-van.JPG

Plutôt solitaire en quête de liberté, vous aimez vous retrouver dans votre bulle, coupée du monde avec tout le confort possible. Ne cherchez pas plus loin, le road-trip en van est fait pour vous !

Avantages :

  • C’est authentique 

Quand on pense road-trip on s’imagine le cliché cinématographique de la route 66 en décapotable et la nuit à la belle étoile à travers le toit ouvrant de son super van. Et si vous faisiez de ce cliché une réalité ? Partir en van c’est authentique et surtout insolite, on ne prend pas tous les jours le volant d’un tel véhicule, alors pour une fois, on en profite !

  • C’est super confortable

Gros avantage du road-trip en van : c’est équipé. Besoin de faire une petite sieste après des heures de route ? Un lit vous attend juste à l'arrière de votre véhicule. Une petite faim pendant le trajet ? Il vous suffit de tendre le bras vers le placard derrière vous pour attraper de quoi vous nourrir (bon le mieux c’est quand même de s’arrêter sur une aire ou le bas côté, quand on conduit on garde les yeux sur la route).

  • C’est économique

En plus d’être tout équipé c’est économique. Pourquoi ça ? Et bien justement parce que vous n’avez pas besoin de chercher un logement, un endroit où prendre une douche ou de faire les courses tous les deux jours, là vous pouvez stocker et profiter.

  • On est totalement indépendante  

Le fait de tout avoir à portée de main vous permet de décider de votre voyage dans les moindres détails. Envie de dormir au bord de ce superbe lac ? Vous en profiterez même pour faire griller des chamallows à la belle étoile (vérifiez tout même que cela est autorisé avant de vous approprier l’endroit et de m’envoyer la facture de votre amende). On renforce ce sentiment de liberté qui est l’essence même du road-trip.

Voyager solo.png

Inconvénients :

  • On peut vite se couper du monde

L’inconvénient d’être totalement indépendante c’est que parfois on se suffit à soi-même. On fait alors beaucoup moins de rencontres et on peut avoir tendance à se couper du monde. Dormir chez l'habitant de temps à autre permet de continuer à rencontrer des gens sur son périple et de garder le côté humain de l’aventure. 

  • C’est un véhicule imposant

Conduire un van peut être parfois bien compliqué. Plus imposant qu’une voiture, si vous n'avez pas l’habitude commencez peut-être par faire le tour de votre village pour vous habituer au bolide. Pour se garer, même combat qu’avec la voiture si ce n’est pire. Une place assez large pour une voiture n’est pas forcément adaptée à un van et pour les parkings souterrains, la hauteur de votre véhicule peut parfois être un frein.

  • Le retour du jedi… Euh des bouchons et de l'essence 

Encore une fois, en termes de consommation on est assez élevé sur ce type de véhicule. Un road-trip en van permet d’économiser sur le logement mais pas vraiment sur l’essence ou les péages…

  • L’isolation peut pécher selon le véhicule 

C’est confortable mais pas trop. Enfin, ça dépend beaucoup du modèle. Bien sûr si vous avez loué un van dernier cri tout confort vous n’aurez pas de souci. Si vous avez choisi un van un peu plus classique l’isolation peut être un problème. 

Très froid en hiver ou très chaud en été, vous ne pourrez pas vraiment choisir la température intérieure, alors autant prévoir des couettes supplémentaires, ou un éventail… 

Pour trouver le van idéal si vous ne souhaitez pas investir, je vous conseille la plateforme Yescapa qui vous permettra d’en louer un selon vos critères.

Je vous l’avoue c’est mon favori, en partant en van je peux aller où je veux, quand je veux et passer quelques jours coupée du monde et du stress de la ville. Pour moi, c’est comme un mini havre de paix.

Parce que partir en road-trip ne signifie pas uniquement se déplacer en véhicule motorisé, place au vélo !

<h2>Road-trip en vélo :</h2>
bike2.JPG
Sportive à la recherche d’un nouveau challenge, mais aussi amoureuse de la nature et des nouvelles rencontres. Le road-trip à vélo est votre prochaine aventure !

Avantages :

  • On profite du paysage 

Quand on pédale, à moins de chercher à être maillot jaune de son propre road-trip, on profite du paysage. Des plaines qui s’étendent à perte de vue, une zone industrielle désaffectée (oui c’est un peu moins glamour), ou un mont enneigé qui nous donne envie de le gravir on voit de tout et on prend le temps de l’apprécier. On est en contact avec la nature mais aussi la faune qui s’y promène, un lapin, un faisan, ou un écureuil, bien plus plaisant que les pigeons du centre-ville.

  • On garde l’aspect humain avec les rencontres que l’on peut faire sur la route

A vélo on n’a pas de moteur donc on fatigue forcément plus vite et on prend plus de pauses. Tant mieux ! Cela nous permet de rencontrer des gens sur notre route qui sont bien souvent ravis d’échanger avec nous et de partager le peu qu’ils ont pour nous aider à repartir de plus belle !

  • On s'exerce mine de rien 

Vous étiez en manque de cardio ? Ca ne sera plus le cas après votre road-trip à vélo ! Ca ne s'improvise pas non plus, une petite préparation est nécessaire si on ne veut pas faire demi-tour à bout de souffle après avoir pédalé 100m, partir à vélo c’est de l’entrainement. Chargée de tous vos bagages, vous vous attaquez à cette côte qui aura raison de vos cuisses et finissez la journée ravie de retrouver votre couchage.

  • C’est écolo

Quoi de plus écologique que de partir en road-trip à vélo ? A part votre propre énergie vous ne consommez finalement pas grand chose et pour un voyage toujours plus authentique et encore plus écologique pratiquer le couchsurfing pour la nuit reste la meilleure des solutions !

devenir hébergeuse.png


  • C’est économique

Pas d’essence à payer, aucun péage ou place de parking. Rien à redire, ici c’est le vélo qui l’emporte ! 

Inconvénients :

  • La pluie ou le mauvais temps peut nous empêcher de reprendre la route 

A scooter ou à moto on dépend du temps mais à vélo encore plus. Difficile de pédaler avec le vent de face pendant des heures ou avec la pluie qui vous fouette le visage. Vous finirez, trempée et dépitée. 

On ne peut jamais prévoir les changements de météo à l’avance mais si une pluie torrentielle s'abat sur la ville pourquoi ne pas en profiter pour visiter quelques musées ou aller voir un spectacle.

  • Difficile de planifier 

Inconvénient qui va de pair avec le précédent, une crampe au mollet, un pneu qui crève ou simplement l’envie de rester un peu plus chez une hôte bien sympathique, vous ne pouvez jamais savoir à l’avance ce qui vous arrivera. Mais c’est aussi tout le plaisir du road-trip à vélo : on prend son temps.

  • La route, ce danger

Partir à vélo c’est aussi s’exposer aux dangers de la route auxquels on ne s’expose pas en voiture. Parce que le danger généralement, c’est justement les voitures… Pire encore si vous pédalez de nuit. Même si la plupart des villes proposent désormais des pistes cyclables certains conducteurs sont moins vigilants que d’autres. 

Au-delà des voitures on peut trouver toutes sortes de débris sur la route qui pourraient crever nos pneus… J’espère que vous avez de quoi le réparer sinon vous risquez de finir le trajet à pieds.

  • On ne peut pas emmener beaucoup de bagages, il doivent rentrer sur le porte bagage et sur nous

A vélo on fournit déjà un sacré effort, alors porter les bagages si on peut éviter tant mieux ! Cela dit, à part sur notre dos il ne nous reste pas beaucoup d’espace pour nos affaires. Pas le choix, on prend le strict nécessaire et on pack le plus soigneusement possible pour que tout rentre et on se fait une check-list pour ne rien oublier. Après tout un road-trip à vélo c’est pas la fashion week, trois ou quatre tee-shirt suffiront.

  • Il faut toujours faire attention à ses affaires pour ne pas se les faire voler

Gros inconvénient du road-trip à vélo : on doit toujours avoir un œil sur son vélo et ses bagages. Impossible de poser son vélo quelque part pour visiter tranquillement la ville. La meilleure option reste encore de trouver un endroit surveillé, chez un habitant qui nous héberge ou dans un garage fermé pour être sûre de retrouver sa monture après une journée à se balader.

  • On doit être en bonne forme avant de se lancer là dedans 

Partir en road-trip c’est physique. Si vous faites un tour du village de 10 minutes tous les dimanches et vous croyez prête, vous risquez d’être bien surprise. Beaucoup en témoignent, c'est une belle expérience néanmoins très physique alors comme dans tout sport, il faut s’entraîner un peu avant de se lancer dans l’aventure.

  • On doit faire les courses tous les 2j

Qui dit vélo et petits bagages, dit aussi pas de frigo ou de place pour conserver de la nourriture. On doit donc plus souvent s’arrêter dans une supérette pour acheter de quoi manger. Parfois ça peut être assez pénible, notamment quand on a pédalé toute la journée et qu’on doit encore aller piétiner dans un supermarché tout en surveillant son vélo du coin de l’œil…

Le vélo c’est bien sympa mais personnellement, pédaler non-stop pendant des jours et prendre le risque de me faire surprendre par la pluie, ça ne m’enchante pas vraiment. Je préfère de loin avoir mon petit confort… cela dit, découvrir la ville à vélo sur une journée, avec plaisir !

Et enfin pour terminer sur les moyens de faire un road-trip :

<h2>Road-trip en stop :</h2>
hitchhiking2.JPG
Vous cherchez à lâcher prise, aimez les imprévus et l’aspect humain ? Le stop est certainement le road-trip qui vous conviendra le plus !

Avantages :

  • On fait des rencontres

Oui, un road-trip ça peut aussi se faire en stop. On se concentre alors sur l’aspect plus humain de l’aventure par la rencontre de ces personnes qui nous acceptent de nous aider en nous faisant monter dans leur voiture. La notion de partage est au cœur de ce road-trip et c’est ce qui attire d’ailleurs la plupart des personnes qui s’attèlent à ce genre de projet.

  • On économise

Pas d’essence, pas de péage, tout comme le vélo, faire du stop ça a son avantage sur les coûts. Si on décide de dormir chez l’habitant, le voyage peut même ne rien nous coûter du tout !

  • C’est écolo

On choisit de ne pas prendre sa propre voiture mais de dépendre de celle des autres. Bon, cela dit, on prend quand même la voiture… mais on c’est tout de même mieux que d’en prendre deux pour la même route. 

Inconvénients :

  • On ne choisit pas notre conducteur

Un inconvénient majeur du road-trip en stop c’est qu’on ne choisit pas qui nous emmène. Cela peut être assez dangereux. On ne connaît pas la personne ou ses intentions mais on ne sait pas non plus si elle conduit bien…

En tant que femme, cela peut d’ailleurs être un frein, certaines personnes peuvent penser qu’elles vont tirer avantage de nous. Il faut donc se méfier sans pour autant devenir paranoïaque en suivant quelques règles assez simples.

  • L’attente est longue et on prend le risque de ne pas trouver d’âme charitable qui nous déposera 

Entre le nombre de voitures qui passent et celles qui nous prennent en stop on va en voir passer. Pas d’autre choix que de prendre son mal en patience. Une fois que quelqu’un nous aura prise en stop, on n’est pas sûre non plus qu’elle nous dépose à l’endroit exact où l’on souhaite aller. C’est assez aléatoire mais ce qui est certain c’est qu’il faut être armée de patience lorsqu’on décide de faire un road-trip en stop.

  • On est sujette aux intempéries

Pluie, neige, vent glacial ou soleil qui tape, on ne contrôle pas le temps et on est obligée de rester là si on veut que quelqu’un nous prenne en stop.

Là aussi, pour quelqu’un qui aime bien avoir son petit confort, ce n’est pas le meilleur choix. Cela dit, côté aventure, on est servie !

Selon vos envie, votre destination ou votre budget il existe de nombreux moyens de partir en road-trip. Ne tient plus qu’à vous de choisir lequel vous convient !

AVENTURE| ROAD TRIP| VOYAGE
Vous aimez cet article ? Partagez le :

Articles de la même autrice

Articles suggérés

Retour au blog