COVID-19 : Annonce importante, en savoir plus
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
CONSEILS & ASTUCES

Partir seule vs avec des copines de voyage

article-photo-168
profile-photo-18943

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous réfléchissez. Vous hésitez. Vous pesez le pour et le contre. Mais rien à faire, vous ne parvenez pas à trancher !

Deux jours plus tôt, vos amies vous ont proposé de super vacances entre filles pour partir avec des copines de voyage le temps d’une escapade au soleil. Entre vos différents quotidiens effrénés, cela fait bien longtemps que vous n’avez plus eu le temps de vous retrouver toutes ensemble.

Oui mais voilà, vous avez aussi toujours eu envie de partir seule pour vous octroyer un instant de tranquillité avec vous-même… Parce qu’on dit bien qu’on est jamais si bien servi que par soi-même. Des vacances solo seraient donc l’occasion idéale de vous faire plaisir à vous et rien qu’à vous. 

Dilemme ! ... D’autant qu’il s’agit de votre seule semaine de repos, et qu’il va bien falloir prendre une décision. 
J’ai une bonne nouvelle pour vous : je suis là, et je compte bien vous aider. Nous allons aborder ensemble les différentes étapes d’un voyage afin de souligner les avantages et les inconvénients de partir seule ou avec des copines de voyage… Pour ainsi élire le grand gagnant de ce duel !

Je vous avoue ne pas être totalement subjective ; j’ai une légère préférence pour l’une des deux formes de voyage… Je vous laisse deviner quel est mon parti pris à travers votre lecture.


<h2>Round 1 : s’organiser quand on part seule VS avec des copines de voyage</h2>
Préparer son voyage entre copines
Préparer son voyage entre copines

Ah, les préparatifs d’un voyage… Choisir sa destination, lire quelques guides, prévoir son budget ; que d’étapes importantes pour planifier au mieux son temps sur place.  J’ai toujours pensé que l’organisation est un moment presque aussi enthousiasmant que le voyage en lui-même. On rêvasse, on se projette sur place et on imagine déjà les aventures qui nous attendent.

Mais quand on organise un séjour, il y a également toute une logistique à prévoir, surtout pour partir avec des copines de voyages.

  • Le choix de la destination

Entre copines de voyage : Il s’agit d’une première étape compliquée quand on part entre amies : entre Marjorie qui ne veut pas s’exposer au soleil et Amélie qui préfère les randonnées en montagne… Tant pis pour votre rêve d’aller au Maroc et de traverser le désert. Dommage, Patricia conseille vivement aux voyageuses de visiter ce superbe pays dont elle parle avec enthousiasme...

S'accorder une parenthèse de rêve au Maroc
S'accorder une parenthèse de rêve au Maroc


Partir solo : Un voyage est un moment unique dans une vie : c’est la parenthèse que vous attendiez, le moment hors du temps qui va enfin vous déconnecter d’un quotidien frénétique. On fait déjà tant de compromis au quotidien, pourquoi en faire pour nos vacances ? Ça tombe bien, si vous voyagez seule, la destination ne dépend que de vos rêves. Alors, à quand le Maroc ?

  • La (très épineuse) question du budget 

Entre copines de voyage : “Les bons comptes font les bons amis”, n’est-ce pas ? 
Il est pourtant bien compliqué de s’accorder sur le budget. Tout le monde a son porte-monnaie ; certains préfèrent l’utiliser pour réserver plein d’activités différentes ; d’autres choisissent ne pas dépenser du tout...
Le voyage prend déjà une tournure tout à fait différente de ce dont vous aviez initialement envie : vous avez dû choisir une destination capable de contenter tout le monde ; et maintenant, vous ne pourrez pas non plus vous faire plaisir sur place pour que tout le monde puisse participer aux mêmes activités.

En solo : Partir seule, c’est s’assurer d’utiliser son argent comme on l’entend - que ce soit pour craquer ou pour l’économiser. On ne se sent obligées de rien. Envie de vous offrir ce super restaurant hors de prix ? Ou au contraire, de ne manger qu’un sandwich pour ne pas exploser votre budget ? A vous de décider.

  • La gestion du programme

Entre copines de voyage : Ding ! ding ! ding ! 
Votre téléphone n’arrête pas de sonner sous les tonnes de notifications qu’il reçoit. Pour cause : tout le monde a son mot à dire, ses suggestions, ses envies. A coup de “Moi, j’aimerais faire…” et autres “Ah non, je veux pas voir ça !”, les conversations de groupe deviennent vite un casse-tête, et on se disperse rapidement.
Et du coup ? Qui s’occupe de réserver les places de bus, qui vérifie l’horaire du train et qui se renseigne sur les différentes activités ? 
C’est bibi... et avec un peu de chance, bibi, ce n’est pas vous. Je me souviens être partie avec des copines de voyage en Italie, à Milan. Sous prétexte que je suis étudiante en tourisme et que j’ai déjà vécu dans ce pays, le rôle de l’organisatrice m’a été (gracieusement) attribué ; mais entre les désaccords, les préférences personnelles et les goûts de chacune… La préparation a été particulièrement fatigante, alors que c’étaient également mes vacances à moi, mon temps de pause, mon break. 
J’étais stressée, parce que je voulais que tout soit parfait pour tout le monde… résultat, ça ne l’était pas du tout pour moi. 

Voyager seule : … Non, votre téléphone est bien allumé, s’il ne fait pas de bruit, c’est seulement parce que vous êtes tranquille pour gérer votre programme de voyage comme vous l’entendez.

Le vainqueur de ce round 1 est... LE VOYAGE SOLO !

Partir avec des copines de voyage a plein d’avantages, c’est certain, mais partir seule, c’est s’assurer une organisation tranquille, pour soi, selon ses propres expectative. Vous allez finalement pouvoir aller au Maroc ! Rester dans votre budget ! Et, miracle… Votre téléphone n’a pas vibré une seule fois pendant votre rêverie. 
La paix intérieure, je peux vous assurer que ça n’a aucun prix quand on prépare son voyage. 


<h2>Round 2 : et sur place ?</h2>
La gestion sur place
La gestion sur place

Enfin, ça y est, le moment tant attendu est arrivé : vous partez en vacances ! Il serait dommage qu’une ombre au tableau vienne gâcher ce plaisir qui vous tardait tant. Voyons de plus près ce qu’il peut se passer sur place, qu’on voyage entre copines ou solo.

  • Surprise !

Entre copines de voyage : Comment ça se passe, sur place ? Et bien ça, ça dépend de vos amies.
Si vous les connaissez très bien, vous n’aurez certainement aucune mauvaise surprise. En revanche, partir avec des copines de voyage lorsque vous n’êtes pas très proches peut parfois réserver quelques imprévus. On ne connaît pas tout d’une personne qu’on ne fréquente qu’en quelques rares occasions.
Je suis partie à Cassis (d’ailleurs, c’est une super destination pour voyager pas cher en France) avec Stéphanie, une bonne copine que je croisais régulièrement à la fac. J’ignorais jusqu’alors qu’elle cachait un terrible secret… Stéphanie ronfle comme un tracteur. Et je peux vous assurer que cinq nuits, dans le même lit, ça devient vite pesant.

Partir seule : Un grand lit douillet pour soi… Et aucune mauvaise surprise. Qu’il est bon de vivre avec soi-même.

  • A la découverte de son environnement

Entre copines de voyage : Une expérience qui peut être très agréable, parce qu’on partage de beaux souvenirs à plusieurs et qu’on découvre un environnement nouveau ensemble. On peut partager nos impressions, nos découvertes sur le vif.. Mais attention au revers de la médaille : à force de trop observer ce qui nous entoure, on oublie de le vivre. 
Je suis partie entre filles en Italie et si je me suis à chaque fois émerveillée de la beauté de ses monuments et de la saveur de ses plats, je n’ai jamais autant compris l’Italie qu’en m’y insérant toute seule. C’est là que j’ai réellement appris sur ce pays, sur sa culture, sur ses valeurs...

Voyager en solo : Quand on part seule, on a le temps de s’immerger pleinement dans la destination : comme dans un bon bain chaud. Si cette image vous semble un peu décousue, je vous invite à lire mon article sur les 7 bonnes raisons de voyager seule : vous comprendrez bien mieux ce que j’entends par là.

  • Faire de belles rencontres

Entre copines de voyage : … Ça n’arrive pas souvent. En fait, quand je voyage entre filles, j’ai tendance à profiter de leur présence pour échanger et discuter avec elles. Nos liens s’en retrouvent généralement renforcés. Mais les rencontres avec les autres sont plus rares, parce que justement je reste avec mon entourage proche sans m’ouvrir aux autres.

Rencontrer et partager
Rencontrer et partager


Partir solo : Quand je pars seule, j’ai le temps de m’intéresser aux autres, à ceux que je ne connais pas (encore). 
J’allais encore vous raconter une anecdote en Italie mais je pense que vous en avez marre de m’entendre radoter, alors partons en Allemagne cette fois-ci. J’ai eu l’occasion de voyager entre filles à Berlin. Ce séjour était super, mais il est vrai que nous sommes restées entre nous. Un an plus tard, je suis partie seule à Munich, et j’ai rencontré sur place une jeune Finlandaise. Je me suis très rapidement liée d’amitié avec elle : elle est à ce jour l’une de mes meilleures amies depuis deux ans.
Je me suis depuis demandée à côté de combien de merveilleuses personnes je suis passée à force de rester entre copines… Dormir chez l’habitant est un excellent moyen de rencontrer du monde lors d’un voyage solo. Une expérience atypique à découvrir qui vous apportera bien de beaux souvenirs.

https://www.la-voyageuse.com/voyager-seule


  • Gestion du temps avec les autres

Entre copines de voyage : Votre meilleure amie a décidé d’inviter une connaissance à vous joindre. Comme on dit : plus on est de fous plus on rit… Seulement voilà, cette amie qui vous a rejoint ne s’entend pas avec vous, et vice-versa. C’est normal : on ne peut pas être amie avec tout le monde. En revanche, là où ça devient embêtant, c’est que vous allez partager les mêmes routes, les mêmes visites et les mêmes logements pendant de longues journées. Vous vous retrouvez donc coincée avec une personne que vous n’appréciez pas.
La bonne nouvelle, c’est que le temps vous semblera long et que les vacances ne s’écouleront pas trop vite.

Seule : Vous gérez votre temps comme vous le souhaitez : si vous faites une belle rencontre, libre à vous de passer du temps avec elle ; si en revanche vous préférez rester tranquille, il est bien facile de s'éclipser... Et de profiter du reste du chemin en totale liberté.

Le vainqueur de ce round 2 est.. VOYAGER EN SOLO !

Si vous cherchez de l’authenticité, je ne peux que vous conseiller de partir seule… Et si c’est votre premier voyage solo, vous trouverez ici les réponses à vos différentes interrogations.


<h2>Round 3 : le retour chez soi</h2>

Une chose est sûre : que vous ayez voyagé entre filles ou que vous soyez partie seule, vous allez rentrer avec des souvenirs pleins la tête. Ce qu’il y a de plus merveilleux dans les voyages, c’est ce qu’on en retient une fois qu’on retourne dans notre quotidien.

  • Ce que le voyage nous apporte

Entre copines de voyage : Je ne doute pas que vous allez avoir plein d’anecdotes rigolotes sur ce qu’il vous est arrivé avec votre amie lors de votre randonnée sur l’Etna…. Partir avec des copines de voyage va vous apporter plein de beaux souvenirs amusants. De quoi en faire rire plus d’un à votre retour !

Partir en solo : Dîner de famille : “Alors, ce voyage solo ?”
… Une succession d’émotions intenses qui vous ont traversée au cours de votre déambulation dans le souk de Marrakech. En effet, un séjour solo va vous en apprendre énormément sur vous-même, sur votre potentiel, sur ce dont vous êtes capable : une inspiration qui laisse souvent les autres ébahis devant la force que vous en aurez retiré. En fait, j’aurais tendance à dire qu’un voyage entre copines va vous divertir, alors qu’un voyage solo va vous faire grandir.

  • Ce que vous aurez appris sur place

Entre copines de voyage : Au retour d’un voyage entre filles, vos souvenirs seront bien plus légers - ce que vous raconterez sera le reflet de vos vacances entre amies, de ce que vous avez fait entre vous pour vous divertir sur place… Sans pour autant avoir découvert votre destination, ce qui correspond davantage à des vacances touristiques.

Voyage solo : Partir seule va vous apporter des souvenirs authentiques, forts, que vous allez partager avec votre entourage pour dépeindre la réalité que vous avez rencontrée sur place, comme une réelle voyageuse. 

https://www.la-voyageuse.com/heberger-une-voyageuse-solo


  • La force des souvenirs

Entre copines de voyage : Là-dessus, c’est assez simple : vos souvenirs sont accessibles à vos amies, lesquelles partagent cette mémoire commune. Qui ne s’est jamais remémoré des anecdotes dans un sourire nostalgique en partageant un bon repas des années plus tard ? C’est indiscutable : quand on part entre filles, les souvenirs que l’on partage nous unissent.

Partir seule : Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours considéré mes souvenirs comme un espace à part dans mon petit jardin secret. Comme un lopin de terre dédié à toutes ces belles choses qui me sont arrivées, que je cultive avec un sourire rêveur qui me réchauffe dans les moments difficiles.
Et bien, je peux vous assurer que les souvenirs que j’y plante seule sont encore plus florissants, parce qu’ils n’appartiennent justement qu’à moi-même et que je suis la seule à pouvoir en saisir l’ampleur. Les autres ne peuvent pas comprendre ce que j’ai vécu : et mon souvenir germe sous cette exclusivité. 
A l’heure où on partage toujours tout avec les autres via les réseaux sociaux, ce qui n’appartient qu’à nous a une saveur particulièrement précieuse. 

Le vainqueur du round 3 est, une fois de plus, le VOYAGE SEULE!

Verdict de ce match : il semblerait que les copines de voyage soient mises KO par la voyageuse solo…

Et vive le voyage solo
Et vive le voyage solo


Je pense que vous l’aurez compris : j’ai une légère préférence pour les voyages solo (ah bon ? qui l’eût cru !). Je ne néglige toutefois pas le plaisir de voyager entre filles : je suis partie en vacances avec des amies à plusieurs reprises et j’en garde de très beaux souvenirs, malgré les galères.... Comme la fois où, dormant dans un bateau pour traverser la Méditerranée, un camionneur polonais ronflait si fort dans notre salle commune que mon amie l’a menacé d’appeler la police (on dirait que Stéphanie m’a poursuivie jusqu’en Grèce !). Je vous raconterai peut-être cette histoire à l’occasion d’un prochain article.

Mais il est vrai que partir seule a ce petit quelque chose en plus qui transforme votre voyage solo en une expérience unique et enrichissante. Je ne saurais que vous recommander de partir seule, surtout si vous n’en avez pas encore eu l’occasion. Pour préparer votre premier voyage solo, je vous propose la lecture de ces astuces utiles pour bien vous organiser.

Alors, après toutes ces anecdotes, qu’allez-vous finalement répondre à vos copines de voyage ? 

AVENTURE| MODE DE VIE| VOYAGE

Articles de la même autrice

Articles suggérés

Retour au blog