COVID-19 : Annonce importante, en savoir plus
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
DESTINATION

Où partir en février au soleil : attention, ça va chauffer !

article-photo-224
profile-photo-18943

Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l'auteur·e.

Vous aimez cet article ? Partagez le :

Vous êtes fatiguée, un peu engourdie, prise d’un léger rhume.

C’est normal, c’est février. Le médecin vous a prescrit quelques vitamines : “Deux gélules le matin avant le café, ça va booster votre système immunitaire”.

Vous les prenez, ces petites gélules, histoire de vous redonner un peu d’énergie en cette fin d’hiver. Il a été rude : entre travail, famille et journées raccourcies, vous n’avez pas vraiment eu de temps pour vous. 

L’été vous tarde et franchement, à moi aussi… La sensation du sable chaud sous les doigts, l’odeur des plantes gorgées de soleil, le bruit cristallin d’une rivière, tous ces petits plaisirs d’une aventure estivale qui est encore loin.

Heureusement, ce soir, à la télé, il y a Indiana Jones. Vous allez pouvoir partager ses escapades dans le désert et dans la jungle, histoire d’avoir une bouffée d’exotisme.

Sauf que, miracle ! Alors que vous êtes tranquillement installée dans votre canapé, Indiana bondit hors de l’écran et vous attrape pour vous emmener avec lui de l’autre côté de la télé. 

Et paf ! Vous voilà immergée dans des décors ensoleillés, où la chaleur picote délicieusement votre peau, où l’aventure vous porte aux rencontres authentiques et aux paysages pittoresques.

Non, ce n’est pas un rêve : ou en tout cas, ce n’en est bientôt plus un. 

Devenez une voyageuse solo (4).png

Grâce à ma petite sélection des meilleures destinations où partir en février au soleil, vous allez pouvoir vous l’accorder, cette escapade en solo.

Après tout, dans la vraie vie, pourquoi Indiana Jones ne serait-il pas une femme ? Et oui, la baroudeuse de demain, c'est vous !

A vous les expéditions sous le soleil, à vous les découvertes dépaysantes, à vous le monde ! 

Il vous suffit simplement de choisir ce que vous préférez : une échappée plutôt accessible pour vous mettre dans le bain, ou une odyssée plus osée pour directement sauter dans l’inconnu ?


<h2>1. Premier choix d’aventure où partir en février au soleil : du Maroc aux DROMadaires</h2>
Vous n’êtes encore jamais partie seule ? 

Vous pouvez utiliser nos 10 astuces pour organiser votre premier voyage solo et prendre votre billet d’avion pour les quatre destinations que je vais vous présenter tout de suite. 

Vous vous assurez ainsi un voyage sans trop d’escales pour vous rassurer dans votre projet.

Si en revanche vous habitez déjà dans ces régions… Pourquoi ne pas accueillir chez vous une voyageuse solo et l’initier à votre environnement exceptionnel ? 

Recevez chez vous une voyageuse solo (4).png

Vous en deviendrez l’ambassadrice : de quoi partager les valeurs qui vous sont chères et vous assurer un tourisme plus responsable dans votre belle région.


  • Le Maroc

Une femme est à genoux au milieu du désert du Sahara et joue avec le sable autour d'elle.jpg
Le Maroc est une excellente destination où partir en février au soleil. 

Marrakech par exemple bénéficie d’une température moyenne de 20 degrés l’hiver, de quoi vous assurer un séjour agréable où votre doudoune râlera votre absence.

 Placée au cœur de ce vaste pays, elle est nichée aux pieds de l’Atlas et bénéficie d’une auréole culturelle rare : ancienne cité impériale, son patrimoine est plus que remarquable. 

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans cette artère économique, mais le mieux reste encore de se laisser guider par un local qui vous partagera son quotidien.

Dormir chez l’habitante à Marrakech.

Meknès est une autre ville à découvrir au Maroc selon Patricia, une baroudeuse qui a sillonné le pays pendant 6 mois avant de choisir de s’installer dans cette commune authentique. 

Classée au top 10 des villes à visiter en 2019 par le très célèbre guide Lonely Planet, il semble clair que c’est un incontournable du pays. Je ne vous ai même pas encore dit qu’elle était protégée par l’UNESCO… Au cas où vous douteriez encore de son potentiel.
 
Ça tombe bien : Patricia est une hébergeuse qui sera prête à vous accueillir selon ses disponibilités.

Dormir chez l’habitante à Meknès.

Une rangée de palmiers devant les montagnes enneigées de l'Atlas (1).jpg
Enfin, pourquoi ne pas faire une escale au Sahara ? 

Et oui, plutôt que de suffoquer en plein été, découvrir les dunes de sable en février vous permettra de respirer pleinement la douceur de ses températures (qui vont tout de même jusqu’à 30 degrés…) 

Je n’ai pas encore eu la chance de voir ces étendues de mes propres yeux : mais je rêve de grimper sur les dunes à l’aurore pour admirer les paysages ocres baignés par la lumière du soleil levant. 

Ça vaut bien mieux que quelques gélules de vitamines, n’est-ce pas ?


  • Tahiti

Une femme se prélasse sur une bouée gonflable dans la mer d'une île tropicale.jpg
J’en ai déjà parlé comme une destination phare où partir en février en France, et pour cause : avec une minimale de 25 degrés, cette île polynésienne a de quoi faire rêver. 

La plongée est une activité à ne surtout pas manquer : les conditions y sont favorables et surtout, le peu de touristes vous permettra un tête à tête exclusif avec ses paysages marins. Avec une eau de mer à 28 degrés, il n’est pas si difficile de se laisser tenter par une excursion maritime.

Plutôt plage blanche ou plage noire ? D’origine volcanique, Tahiti aborde mille couleurs. Villages authentiques, grottes, cascades, il s’agit d’un véritable petit paradis. D’ailleurs, si vous êtes plus randonnées que farniente, sachez qu’on y trouve de très beaux chemins à explorer. 

Toboggans naturels où l’eau des cascades a poli les roches, faunes et flores uniques, spots de surf où on rencontre les vagues les plus épaisses au monde, la liste des opportunités à Tahiti est encore longue : elles sont toutes accessibles en solo et promettent bien des dépaysement au sein d’un territoire pourtant français.

Tahiti.jpg
On n’est plus très loin de la nature gorgée de soleil et des bruits de rivières dont on parlait plus haut… Un terrain de jeu immense qu’on peut tout à fait découvrir en solo. 

Camille est une baroudeuse qui a profité d’un séjour en Polynésie en solo et je peux vous assurer que ses récits voyage donnent bien envie de prendre le premier avion pour partir à la rencontre de cette région exceptionnelle.


  • La Guyane française

Une femme sur un ponton devant une jungle sourit.jpg
On dit souvent que la Guyane est idéale en saison sèche : mais saviez-vous que février est un mois de “petite saison des pluies” où les averses succèdent au beau temps le soir venu ?

Il s’agit donc d’une période douce où les plantes sont gonflées et le paysage verdoyant : il faut dire que son territoire est presque entièrement couvert par la forêt amazonienne. 

Entre mangroves et réserves naturelles, îles et plages, écosystèmes rares et préservés, la Guyane française offre tout un panel de sites plus exceptionnels les uns que les autres.

Franchement, il y a de quoi se sentir l’âme d’une aventurière !

Région riche et variée, sa faune et sa flore sont donc à découvrir. En plus, février est un mois de fête : il signe le carnaval de Guyane, qui dure près de 2 mois… 

Il faut dire que ce festival réunit différentes communautés (métropolitaines, brésiliennes et chinoises) selon une vieille tradition. 

Un spectacle coloré et gai qui réunit tout le monde pour des semaines d’amusement et de spectacle.

La Guyane est en définitive une région sauvage et festive, pour un séjour unique de l’autre côté du monde tout en restant en France. Une terre exotique et pourtant proche : le mélange parfait pour toutes celles qui rêvent d’une escapade accessible. 

Dormir chez l’habitante à Kourou.


<h2>2. Second choix d’aventure : entre Ivoire, Nordeste et Malabar</h2>

Ces trois noms ne vous évoquent pas grand-chose, n’est-ce pas ? Allez, un petit indice : je vous parle de 3 Côtes géographiques différentes.

Si vous êtes déjà habituée aux voyages solo, ou si vous avez envie de vous lancer un défi après avoir été convaincue par les 7 bonnes raisons de partir seule, alors vous pouvez privilégier ce second choix de destinations où partir en février au soleil.

Devenez une voyageuse solo (2).png

Je vous recommande toutefois fortement de dormir chez l’habitant pour vous assurer un cadre plus sécurisé et plus immersif. Vous trouverez bien le moyen de couchsurfing qui vous convient le mieux !

L’aventure, c’est bien ; mais mieux vaut bénéficier d’un environnement sûr pour pleinement profiter de cette expérience.

Allez, sans plus de suspense, voici les 3 pays auxquelles correspondent les différentes côtes :


  • La Côte d’Ivoire

Plage en Côte d'Ivoire.png
Février est le mois idéal pour découvrir ce pays d’Afrique occidentale. Avec des températures qui culminent à 30 degrés, une saison sèche qui bat son plein et offre des baignades optimales… Entre stations balnéaires et forêts tropicales, savanes arides et reliefs bordés de lacs, ce n’est pas le choix qui manque.

Vous vouliez être dépaysée et partir vers l’inconnu : vous voilà servie. Pourquoi ne pas commencer par un tour dans la capitale, Abidjan, une ville fourmillante d’activités qui dispose d’une large diversité culturelle. 

Dormir chez l’habitante à Abidjan.

Grand Bassam est une autre commune qui vaut le détour : ancienne capitale, elle est aujourd’hui nichée entre passé et futur selon un cadre architectural hors du temps.

Si vous préférez les paysages naturels, alors direction Man : “la ville aux 18 montagnes” est en effet entourée d’une chaîne de reliefs que vous pouvez arpenter par des randonnées dans sa forêt luxuriante. 

Une partie est même surnommée “la forêt sacrée des singes”. Preuve que la faune et la flore de la Côte d’Ivoire regorge de vies et de couleurs. 


  • Le Brésil 

Photographie d'un paysage brésilien entre montagnes et océan.jpg
Le Brésil est un pays immense : le cinquième plus vaste au monde. Recouvert en partie par la forêt amazonienne et donnant en plein sur l’Atlantique, que vous soyez intéressée par les randonnées, les explorations ou simplement le farniente, vous y trouverez votre compte.

Puisque les saisons sont inversées, en février, le Brésil vit le cœur de son été. Une période idéale pour le Nord et le centre du pays. Si vous décidez par exemple de vous rendre à Rio, alors bingo : la mer y est très chaude et vous pourrez en plus profiter de la période du carnaval…

Effectivement, le carnaval de Rio est certainement le plus réputé au monde et pour cause : il s’en dégage une réelle atmosphère féerique lorsque, la nuit tombée, les chars se promènent illuminés de mille couleurs dans les chansons et la musique locale. 

Des écoles de samba se disputent les meilleures chorégraphies qu’elles ont préparées tout au long de l’année. Il s’agit donc d’un réel show à ne pas manquer si vous programmez des vacances au Brésil.

Mais bien sûr, il serait réducteur de limiter ce pays à son seul carnaval : le Nord est par exemple une région souvent délaissée bien que dotée de paysages spectaculaires.

Laurence, qui habite au Brésil, vous propose même de prévoir tout un road trip dans la région de Nordeste. Une belle invitation à découvrir ce territoire qu’elle aime… En plus, elle est prête à vous accueillir chez elle. 

Et quoi de mieux que de partir à la rencontre de ce pays coloré et festif grâce à une hôte qui saura vous partager l’amour de son pays ? 

Dormir chez l’habitant à Fortim.


  • L’Inde

Une vieille femme indienne sourit devant le mur de sa maison.jpg
Contrairement à la Côte d’Ivoire et au Brésil, le mois de février en Inde correspond à l’hiver local… Oui, mais un hiver à 32 degrés. 
Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai déjà connu pire !

Le mois de février est la période rêvée pour s’offrir une excursion en Inde. Alors oui, je vous le concède : la mer n’est qu’à 25 degrés… (j’entends Tahiti ricaner, la Bretagne, un peu moins). 

Néanmoins, il y a en moyenne une seule journée de pluie sur l’ensemble du mois.

Oui, oui, une seule journée de pluie sur les 28 jours de février.  C’est moi où il va y avoir un exode massif des Bretons à la suite de cet article ? Tiens, ce n’est peut-être pas pour rien finalement que Véronique, une Bretonne, s’est installée à Gurugram...

Dormir chez l’habitante à Gurugram.

Bref, vous l’aurez compris : le février indien, c’est en fin de compte le meilleur plan si on veut partir en voyage à cette période. 

Quant à ce que vous pouvez y faire sur place… 

Visiter le Taj Mahal et voir l’une des 7 merveilles du monde, découvrir l’âme fascinante de Dehli et vous perdre dans le vieux quartier, admirer Jaipur et ses façades roses et orientales, explorer l’atypique Pondichéry où architecture française et indienne se mélangent d’une manière remarquable…  

Mais attendez, je ne vous ai pas encore parlé de Varanasi, cœur sacré de l’hindouisme où serpente le Gange. 

Adepte du thé ? Vous pourrez également partir à l’ascension de la station Darjeeling, dont les vallées sont recouvertes du célèbre thé. Vous aurez même une vue imprenable sur la chaîne himalayenne.

Des oiseaux volent en Inde au bord du Gange.jpg
Bon, je crois que vous l’aurez compris : je rêve de partir en Inde et il m’est difficile d’en parler en toute objectivité. En revanche, je suis lucide et je sais qu’il s’agit d’une destination où une femme seule doit rester attentive… Ce qui n’a pas empêché Sofi de s’y rendre en solo avec son sac à dos.

Et mais, c’est quoi ce bruit… Ah, je crois que c’est le générique de fin d’Indiana Jones qui démarre. 

Ses aventures sont terminées et vous voilà prête à éteindre la télé. C’est que le temps passe vite quand on se met à rêver : il est déjà tard, la nuit s’est bien installée et un vent glacial souffle dans la rue.

Oui, l’hiver est encore là et semble prendre plaisir à vous rappeler que les prochaines journées de chaleur sont encore à des mois de distance.

Demain, il vous faudra penser à prendre vos vitamines pour supporter la fin de cette froide saison...

… Ou alors à regarder les billets d’avion pour choisir votre prochaine aventure au soleil.

J’ignore quel pays aurait choisi notre bon vieux Indiana mais qu’importe : qu’allez-vous choisir vous ?

AVENTURE| ITINÉRAIRE| VOYAGE
Vous aimez cet article ? Partagez le :

Articles de la même autrice

Articles suggérés

Retour au blog