Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

« un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » - lao-tseu

Christine F. - 20-08-2019

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » - Lao-Tseu

J’ai toujours rêvé d’un voyage de 1000 lieues. Déjà, gamine, en regardant les navires dans le port je rêvais d’embarquer sur un bateau de marchandises et de traverser l’océan. Et puis la vie a mené son chemin, le travail, la famille, les congés jamais assurés, les budgets vacances à 300 euros… qui vous mènent aux campings des flots bleus … et dont on garde d’excellents souvenirs !

Le temps passe, l’envie d’un voyage de 1000 lieues reste. Plus de soucis de travail, de congés, le budget est moins tendu et la famille a pris son envol. Mais il faut maintenant penser son voyage en mode solo et, au risque de faire sourire les vraies baroudeuses, ce n’est pas si évident : pas toujours simple d’un point de vue émotionnel d’être un « tout seul » parmi ceux qui sont en famille, en couple ou entre amis. Quid de la barrière de la langue. Et que se passera-t-il en cas de pépin ?

Entre le voyage de 1000 lieues et la case départ il y a des pas. Faire un premier pas en n’allant pas très loin, juste pour tester comment on gère d’être un « tout seul ». Puis des petits pas, sur des durées courtes, et ainsi découvrir ce avec quoi on se sent le mieux, en matière de transport, d’hébergement, de points d’intérêts. Bref mieux se connaître pour mieux se rassurer et ainsi profiter de l’instant sans le polluer par le stress.

Mes petites escapades m’apportent étonnement, découvertes et alimentent multiples réflexions. Proches ou lointains, j’apprends de tous les lieux, de toutes les situations, de tous les instants.

Pour moi il en va ainsi : pas à pas, j’irai plus loin !

portrait et rencontre

Retour au blog